Le projet de restauration

Le projet nait de notre désir de récupérer et de restaurer un typique immeuble vénitien de la fin du XVIII siècle, tout en conservant les styles architecturaux caractéristiques, en les adaptant à une activité de réception touristique.

Les éléments architecturaux qui composent ce type d’architecture ont été dépouillés de revêtements pour être ainsi mis en valeur.

La restauration a réussi à mettre en évidence la structure de support du toit en poutres de mélèze provenant de la région du Cadore, ainsi que les murs de briques originaires de l’époque de la construction de l’immeuble. Nous avons gardé le sol (« terrazzo ») réalisé d’un mélange à base de chaux et des éléments en pierre de « Cogolo » blanc, maintenant introuvable, et nous avons procédé à la restauration de l’escalier de pierre tendre de Vicence, dont les carrières sont désormais épuisées.

Nous avons conservé aussi le terrazzo à la vénitienne, constitué d’éléments en marbre rouge de Vérone, présent à l’entrée de la structure.

Cependant, nous avons été incapables de récupérer et de restaurer tous les éléments, étant donné que les normes en vigueur concernant le confort et les services technologiques ne nous l’ont pas permis. Je me réfère par exemple aux divisions internes des planches verticales et horizontales appelées « scorzoni e catinelle» dont nous avons voulu gardé un témoignage, en les plaçant dans le sol des salles de bains.

Cela a été notre philosophie qui nous a guidé dans la restauration, réalisée à l’aide des techniques de construction traditionnelles transmises au fil du temps par nos pères.

Arch. Roberto Tommasini